Anatole Lantelme

Anatole Lantelme (27 November 1824-18 January 1901) was a grandfather of Lantelme . We know he was a music composer and a professor, and he seems to be only one artistic person in Lantelme’s entourage before she entered the stage. I tried many times to find a photo of him, but I didn’t find any.

All the info about him found by Corinne, and here is the full text (in French).
—————
Pierre Auguste Anatole Lantelme est né le 27 novembre 1824 à Valence (dans la Drôme) d’un père d’abord négociant dans cette ville, puis percepteur des contributions directes (impôts) à St Donat, un village non loin de là.

Anatole a un frère et une sœur plus jeunes. A 22 ans, il écrit dans un journal local de St Donat un article assez lyrique, pour célébrer la mémoire de personnes défuntes.

Devenu adulte, Anatole Lantelme exerce la profession de receveur de l’Enregistrement et des Domaines (une sorte de percepteur des impôts) qui l’amène dans le sud-ouest de la France, à Villefranche, dans le Tarn. Il se marie à Albi le 26 juillet 1854, avec la fille d’un bourgeois local : Virginie Hortense Bedene de Lalagade.

Hortense a 22 ans et réside à Albi, où ses parents sont propriétaires. Son frère est médecin, son oncle capitaine en retraite et chevalier de la Légion d’honneur. Un contrat de mariage est fait.

En 1855 naît leur 1ère fille : Andrée Pauline Augusta Marie Gabrielle. Elle se mariera en 1875 en Vendée avec un propriétaire négociant et divorcera 16 ans plus tard.

La famille Lantelme part pour le sud-est de la France et s’installe de 1856 à 1859 à Valréas (Vaucluse). C’est là que naît leur 2ème fille, le 11 septembre 1857 : Claire Marie Naincy (la future mère de Lantelme).

La famille repart ensuite dans le sud-ouest, à Cordes-sur-ciel, un très joli village du Tarn, où ils auront en 1864 leur 3ème fille : Marie Thérèze. Elle se mariera en 1882 à Paris avec un médecin québecois.

Peu de temps après, la famille s’installe à Paris, puis Anatole Lantelme abandonne définitivement son métier de receveur en 1871, pour faire uniquement carrière dans la musique.

Il est l’auteur de quelques recueils de morceaux religieux : la Lyre chrétienne (1860), Fleurs de mai (1869). Il publie les fables de Lafontaine mises en musique. Il écrit les paroles et musiques du « Salut à Genève » et du « Songe des moissonneurs ». Il compose la musique de plusieurs chansons connues (à l’époque) : Le Noël des enfants, La Chanson du vannier, En Avant (par Déroulède), etc.

Il dirige avec succès plusieurs chorales de Paris et de Choisy-le-Roi et remportera plusieurs récompenses à ce titre dans les années 1880 à 1890. Il est professeur de solfège et d’harmonie dans plusieurs écoles de Paris.
Son frère Wilfrid s’est installé à St Ouen comme négociant en vin.

En 1888, sa retraite de receveur se monte à 822 francs (je ne sais pas si c’est beaucoup ou pas, ni même si c’est par mois ou par an !). Il demande au ministère des Finances une pension exceptionnelle pour infirmités (peut-être a-t-il des problèmes d’argent ?). Cette pension lui est refusée au motif qu’il touche déjà une retraite.

Il est nommé Officier d’Académie en juillet 1889.

A l’Exposition Universelle de Paris de 1889, Anatole Lantelme remporte un grand succès en jouant plusieurs fois par semaine de l’orgue (l’instrument est merveilleux, d’après les journalistes) et du Celesta harmonium dans la grande galerie de l’Exposition, non loin de la Tour Eiffel inaugurée à cette époque.

En 1896, il repart à Valence, sa ville natale (peut-être sa femme est-elle décédée à ce moment-là) où il inaugure l’orgue du temple protestant. Il sera professeur d’orgue dans cette ville au moins jusqu’en 1897.
Il écrit des musiques pour les fêtes de Valence et d’Orange en 1897.

Il s’éteint le 18 janvier 1901, à l’âge de 76 ans, dans un hospice de personnes âgées à Rochetaillée près de St Uze (Drôme), donc sans avoir connu la réussite de sa petite fille.

(Sources : archives d’Avignon, archives on line du Tarn, de Paris et de Vendée, les archives on line de la Drôme, Gallica, Généanet, Ancestry.)

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: